Debates


Historia y museos


Le débat qui vient de s'ouvrir sur l'apport des musées à l'histoire me semble, en tant qu'enseignant, particulièrement intéressant, aussi bien d'un point de vue historiographique que didactique. Je constate à la lecture des deux précédents messages qu'en Amérique latine, on doute de l'utilité objective des musées aussi bien pour la recherche que pour les élèves - quels qu'ils soient - et sur ce point j'aurais tendance à m'inscrire en faux. En effet, en France, nous avons commémoré dans l'ensemble des établissements scolaires la libération des camps de
concentration et, à ce titre, la visite du musée de la résistance et de la déportation a été fort utile et apprécié. Peut-être conviendrait-il,  alors, de se demander si dans certains pays, au passé récent obscurci par l'autoritarisme, les musées ne devraient-ils pas être modifiés afin de pouvoir entretenir un travail de mémoire comme cela est le cas dans d'autres pays.

Nicolas Prognon (GRHI)

Group de Recherche de l'Histoire Inmediate
Toulouse, France