Historia Inmediata


Revuelta árabe


Bonjour,
 
Ce débat sur les révoltes en Afrique du nord et au Moyen Orient est d'autant plus intéressant qu'il permet de lire des points de vue différents de ceux entendus en France, notamment. Pour ma part, je m'interroge sur les causes d'un tel processus, que d'aucuns comparent en France aux transitions débutées en Amérique latine au milieu des années, 80 ce qui me semble un peu rapide. J'ai constaté que les raisons invoquées étaient généralement d'ordre politique mais si on élargit notre champ d'analyse, on peut aussi bien reconnaître que ces émeutes sont consécutives à une explosion du prix des matières premières, ce qui signifie une source d'endettement supplémentaire des ménages qui confine à l'acceptation de la famine. Car il est des éléments qui interpellent si l'on se borne à une approche politique, la longévité de ces régimes est également le fait d'un minimum vital assuré à la majorité de la société, allié à une forte répression et à un soutien notoire de l'Occident. Et, si l'on observe les prodromes à ces révolutions, on constate que les principaux bouleversements ont été économiques et sociaux.
 
Aujourd'hui, nous observons que la corrélation entre les ressources, la mondialisation et l'autoritarisme est forte. La Libye,où le régime est ubuesque, pourrait être un contre exemple. Alors que la dictature de Kadhafi paraissait moribonde, les atermoiements des pays occidentaux ont facilité la contre offensive des forces dites gouvernementales, jusuq'à quand ?
 
Ces événements sont d'excellents sujets d'histoire immédiate qui n'ont pas fini de susciter notre intérêt.
 
Cordialement.
 
N. Prognon (GRHI-France)

 


 



 

Volver