Imprimir
III Congreso Internacional Historia a Debate Santiago de Compostela

III Congreso Internacional Historia a Debate
Santiago de Compostela, 14-18 de julio de 2004


¿Es posible una Historia inmediata?


III. 4. ¿Es posible una Historia Inmediata?

Proposition communication « historia� a debate » colloque juillet 2004

Christian Thibon professeur d'histoire contemporaine Université de Pau

Peut-on écrire l'histoire d'un génocide, après un génocide ?

Cette réflexion est inspirée par un travail collectif entrepris depuis deux ans sous l'égide de l'UNESCO (programme culture de paix) qui, réunissant des historiens burundais et quelques africanistes, tente d'écrire une histoire qui soit , à la fois, une réponse à une attente collective de vérité et une analyse des drames dans lesquels la société burundaise est régulièrement plongée depuis l'Independance (génocides de 1972, de 1993..).

L'écriture de l'histoire est, quelque peu, un travail de deuil , qui permet aux sociétés de vivre avec un passé «� qui ne passe pas », mais dans ce cas précis, les exigences de justice, les enjeux de mémoires confrontés à une guerre civile rendent la tâche difficile. Cette étude de cas renvoie à une préoccupation majeure de l'histoire en Afrique, elle soulève les problèmes majeurs de l'histoire du temps présent et de l'histoire immédiate, déjà envisagé dans le Congo des années 1960 par B. Verhagen, pose le problème des relations, et du chevauchement souhaité, entre l'histoire et la science politique, entre une restitution-analyse récit et une analyse-problème.



Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Contiene enlaces a sitios web de terceros con políticas de privacidad ajenas que podrás aceptar o no cuando accedas a ellos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Ver Política de cookies
Privacidad