Presentaciones


 III Congreso Internacional "Historia a Debate" y Manifiesto historiográfico

Presentación en Toulouse [5/4/06]


RESUMEN DE LA PONENCIA DE CARLOS BARROS:
 
L’historiographie et l’histoire immédiates: l’expérience latine de l’Histoire en débat (1993-2006)
 
        Nous expliquerons comme Historia a Debate arrive à l’Histoire Immédiate travers de l’Historiographie Immédiate, nôtre « spécialité » depuis le premier colloque de 1993.
 
        Nôtre proposition est de profiter de ce grand colloque international,  organisé par le groupe d’ Histoire Immédiate de Toulouse,
pour mettre en débat la possibilité d’utiliser cette dénomination pour unifier et mettre en relation tous les mouvements, groupes et collègues qui travaillent par tout dans le monde du point de vue de l’histoire sur faits et processus actuels, inachevés, moyennant l’échange égal, multiculturelle et pluri linguiste, et travaillant en réseau  sur Internet.
 
        Sur le contenu de cette « nouvelle nouvelle » façon de faire l’histoire, l’Histoire en débat propose quatre questions pour le débat:
 
1.            Ce n’est pas possible faire véritablement Histoire Immédiate sans changer le paradigme historiographique hérité.
 
2.            Il faut différencier clairement l`Histoire Contemporaine académique, corporative,  de l’Histoire Immédiate.
 
3.            C`est inévitable, même nécessaire, que l’Histoire Immédiate soit une histoire engagée, mais plurielle et professionnelle.
 
4.            L’Histoire Immédiate a besoin d’une mémoire sociale, active, multiculturelle.
 
Évidement, nous comprenons l’Histoire Immédiate comme une vérité en construction, relative, pluraliste, en débat permanent dedans et dehors des murs académiques.

 

 

Volver